Voyager moins cher – La nourriture

La nourriture fait partie des 3 composantes principales d’un budget voyage. Tout comme le transport et l’hébergement, il existe différentes petites astuces pour dépenser moins sans se laisser mourir de faim pour autant.

Imiter les locaux

La première chose que je peux vous conseiller de faire, c’est d’imiter la manière de manger des locaux. Dans les pays où le cout de la vie est bas, les gens doivent tout de même manger n’est-ce pas ? (Sans prendre en compte les pays où l’on meurt de faim). Les imiter vous assurera un minimum de dépense.

Par exemple en Thaïlande il est de coutume de manger en extérieur. Nombreux sont les vendeurs ambulants qui installent leur chariot le long d’un trottoirs pour que les locaux puissent venir s’y sustenter.

Puis souvent dans les pays où le coup de la vie est bas, c’est la streetfood qui prime pour faire des économies. Donc sortez faire un tour en ville, si vous voyez beaucoup de personnes attablées à côté de vendeurs ambulants, c’est que c’est la manière de manger des locaux et donc la manière la moins chère pour vous de vous nourrir.

Cuisiner

Oui oui, c’est une astuce à laquelle on ne pense pas forcement quand on se retrouve dans un pays étranger. Pourtant dans beaucoup d’endroit de la planète il existe des magasins dans lesquels il est possible de faire ses courses comme en France.

D’ailleurs pour peut que vous ayez une cuisine dans votre location d’appartement, votre auberge ou votre guesthouse, vous ferez assurément des économies. Il va sans dire que se cuisiner un bon repas où il restera peut être même des restes reviendra bien moins cher que de manger au restaurant.

Personnellement c’est la technique que j’utilise quand je voyage. Je vais au marché du coin, j’achète des légumes, des fruits et surtout beaucoup de riz. Je m’en tir à une poignée d’euros pour une semaine de repas.

"Emprunter" de la nourriture

Bon, là il s’agit d’une astuce pour les moins scrupuleux. Néanmoins, j’avoue qu’il m’est déjà arrivé de l’utiliser dans certain moment où j’étais très proche de mes sous.

Que ce soit dans une auberge avec le petit déjeuner offert ou dans des hôtels avec buffet à volonté, c’est l’occasion de piquer un peu de nourriture. Quelques fruits, un sandwich ou tout autre chose qui peut constituer un repas supplémentaire.

Puis si ça peut aider à avoir bonne conscience, dites vous qu’au final, vu le gaspillage qu’il y a sur un buffet, vaut mieux que la nourriture soit mangée plutôt que jetée non ?

Dumster-Diving

Pour les plus économes il y la solution du dumpster-diving.

En résumé, le dumpster-diving c’est le fait d’aller faire les poubelles pour récupérer de la nourriture. Attention, je ne parle pas de vous faire passer pour un sdf dans la rue. Je parle plutôt d’aller faire les poubelles des supermarchés, marchés, boulangeries, pizzeria etc…

Souvent beaucoup de produits encore emballés sont jeté alors qu’encore consommables, simplement parce que la dlc est dépassée d’une journée. Et croyait moi, je sais de quoi je parle pour avoir travaillé en restauration plusieurs années.

Une astuces un peu extrême sans nul doute, mais qui a déjà porté ses fruits pour beaucoup de personnes au budget voyage ultra limité.

Table-diving

D’ailleurs il existe également le table-diving. Encore plus extrême, c’est le fait de récupérer les restes de nourriture sur les tables de restaurant.

A propos de restes, saviez-vous qu’il existe un restaurant qui propose ses restes aux sdf dans un réfrigérateur entreposé en extérieur ? Voir l’article

Partagez vos astuces de Baroudeur

Si vous avez d’autres astuces pour économiser de l’argent sur vos repas, hésitez pas à les partager dans la zone commentaire ci-dessous pour aider Les Baroudeurs qui les ignorent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *