Socotra : L’île extraterrestre

Aujourd’hui, je vous emmène à Socotra, une île située dans la mer d’Arabie au sud-est du Yémen.

Avec ses 140 kilomètres de long pour 40 km de large, celle qu’on appelle également les Galápagos de l’océan indien, est l’une des iles les plus riches en biodiversité de la planète dû à son isolement pendant des millions d’années.

Socotra

Une faune et une flore uniques au monde

Compte tenu de sa faune et de sa flore exceptionnellement distincte, Socotra fut inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008.

En effet, pas moins de 800 espèces animales et végétales rares dont un tiers est endémique de l’île se trouvent à Socotra. Certaines sont vieilles de plus de 20 millions d’années.

Pour vous donner une idée, il se dit que 90 % des reptiles de ce bout de terre dont un lézard sans patte, un serpent quoi, ainsi que 95 % des escargots ne se trouvent qu’ici dans ce paradis perdu. Quant à la flore, ce n’est pas moins de 37 % des plantes qui ne poussent nul par ailleurs sur la planète.

D’ailleurs, parmi les plantes les plus incongrues, on retrouve l’arbre concombre, la rose du désert ou encore l’emblématique dragonnier appelé également l’arbre au sang de dragon en raison de sa résine rouge comme le sang.

La rose du désert
Dragonnier au sang de dragon

Une île habitée

Comme vous pouvez le constater, c’est un véritable paradis naturel qui a su conserver une flore et une faune encore sauvage, mais également une culture très secrète.

He oui, cette île, coupée du monde, est habitée par l’homme. Environ 40 000 personnes réparties dans 600 petits villages se partagent cette terre reculée.

Les traditions sont encore très présentes ici. Par exemple, chaque village a son Muqaddam, un ancien, qui est respecté, et qui se lève à l’aube pour chanter pour les chèvres des campagnards. Les paysans quant à eux continuent à se rendre chez les guérisseurs traditionnels, qui les brûlent afin d’éloigner les maladies.

Les habitants parlent dans la vie courante le soqotri. Pour faciliter les contacts avec le monde extérieur, ils parlent également l’arabe, mais de nombreuses personnes dans les zones les plus reculées de l’île ne connaissent que leur dialecte.

habitants d'un village de Socotra

Est-il possible de visiter cette île ?

D’ailleurs pour ceux qui souhaiteraient se rendre sur cette île sachez que c’est possible, à vos risques et périls.
Socotra, bien que relativement épargnée par les conflits, appartient néanmoins au Yémen, touché de plein fouet non seulement par une guerre civile depuis 2014, mais aussi par des attentats perpétrés par Al-Qaïda et l’Etat islamique qui profite du chaos général. De plus, la présence de pirates dans les eaux somaliennes ne facilite pas la tâche non plus pour les touristes.

Cependant, pour les plus téméraires, sachez qu’il est possible de visiter ce paradis perdu et que des vols font désormais la liaison directement sur l’île.

Néanmoins, soyez avertis, il n’y a aucune activité à faire ici. Les gens vivent dans une situation précaire et faudra donc vous occuper par vous-même. N’en déplaise aux baroudeurs !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *