Hang Soon Dong : la plus vaste galerie souterraine de la planète

Imaginez-vous une grotte si grande qu’elle pourrait contenir un quartier d’immeubles de 40 étages, si large que l’on pourrait y entreposer deux avions Boeing 747 et si vaste qu’elle y accueillerait sa rivière et une jungle souterraine avec son propre écosystème.

Et bien c’est d’un tel endroit dont je vais vous parler aujourd’hui.

Je vous présente, Hô Khanh, bûcheron de métier qui comme tous les matins de cette année 1991, se prépare à sortir de chez lui. 

Hô Khanh (à droite) aka "Forest Man"

Il habite au cœur du Vietnam dans un petit village de la forêt du parc national de Phong Nha-Ke Bang.

Equipé d’une machette, il part explorer les environs à la recherche de bois. Il connait bien cette jungle, et sait où chercher ce dont il a besoin.

Pourtant ce jour là, il décide de faire un détour et de suivre le cheminement d’une rivière. Une rivière dont le cours d’eau se poursuit quelques kilomètres plus loin sous la terre dans une faille. 

Sa curiosité piquée au vif, il se penche pour mieux contempler le vide et observer le sol 80 mètres plus bas. Sans conteste il n’a pas le matériel nécessaire pour s’embarquer dans une telle aventure. Qui plus est, une bourrasque de vent terrifie Hô Khanh, qui pense immédiatement au monstre qui hante les légendes locales de son village et préfère rebrousser chemin.

Il faudra attendre 20 ans plus tard que des scientifiques ayant entendu parler de cette histoire au détour d’un précédent voyage, s’aventurent sur les terres vietnamiennes en compagnie de Hô Khanh qui fera office de guide dans la vaste jungle. Ils exploreront pour la première fois cette immense grotte en avril 2009, qui deviendra dès lors la plus vaste galerie souterraine de la planète jamais découverte. 

Que trouve-t-on dans cette grotte ?

D’une longueur d’environ 9km, la plus grande chambre de la caverne atteint la hauteur hallucinante de 200 mètres. C’est d’ailleurs dans cette partie de la grotte qu’on peut retrouver des stalagmites, mesurant quelques 80m et qui ont tout bonnement été définies comme les plus hautes jamais observées.

Cette grotte que les scientifiques ont nommé Hang Soon Dong, signifiant à peu près « caverne de la montagne », a vu son toit s’effondrer il y a des siècles ce qui lui a permis d’avoir son propre microclimat avec des nuages brumeux qui enveloppent une jungle luxuriante qui a pris racine grâce à la lumière perçante. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas de nouvelles espèces de plante dans cette jungle. En fait dans cette doline, la végétation révèle plutôt une adaptation extrême à son milieu. On appelle ça la « plasticité phénotypique » et c’est un processus bien connu des scientifiques.

Concrètement, chez les plantes la silhouette est très modulable. Elles peuvent s’adapter très fortement à leur environnement. Ainsi il peut y avoir deux plantes, de la même espèce, ayant le même ADN, mais qui dans un environnement différent ne seront pas similaires. Et dans le cas de cette grotte c’est un exemple de plasticité phénotypique impressionnant que l’on retrouve.

En revanche quelques espèces d’algues inconnues à proximité de cascades ont été découverte.

Hang Soon Dong est également un jackpot de perles des cavernes rares et aussi grosses que des balles. Les perles se forment sur des centaines d’années lorsque l’eau s’écoule, se dessèche et laisse des couches de cristaux de calcite sur les grains de sable.

Perles des cavernes

En résumé, c’est un endroit tout droit sortie d’un livre de Jule Vernes. Dites-vous qu’il y a aujourd’hui moins de personnes à avoir vu l’intérieur de Hang Soon Dong que de personnes qui ont gravi le sommet du mont Everest !

Une grotte qu'il est possible de visiter

Et pourtant sachez que depuis 2014 il est possible de visiter cette grotte immense. Par contre c’est pas plus de 200 touristes par an afin de préserver l’endroit et faudra tout de même vous munir de la modique somme de 2000€ afin de partir à l’aventure. Une aventure de 7 jours et 6 nuits qu’une seule compagnie est autorisée à opérer. 

Mais le prix exorbitant est d’une certaine manière justifié car l’excursion est strictement encadrée par des personnes qui s’occupent de la sécurité, des géologues, des porteurs, des guides etc…

Il vous sera également demandé de faire remplir un certificat médical et un questionnaire par votre médecin afin de prouver que vous êtes en bonne forme physique car l’aventure inclut des bivouacs souterrains, des treks au cœur de la jungle, de la spéléologie et la traversée de plusieurs rivières. La descente dans la grotte quant à elle se fait via une crevasse à 80 mètres de hauteur, qu’il faut descendre suspendu dans le vide à une simple corde.

Pour ceux que ça intéresse, rendez-vous sur le site de Oxalis, l’unique compagnie autorisée à entreprendre des treks vers la grotte.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *